Hôtel Saint-Jeantais
Un projet qui avance malgré tout
– L’achat a été concrétisé le 31 mai 2023
– Le permis de démolir a été obtenu en date du 4 mai 2023
– Le référé préventif, préalable à toute déconstruction a été obtenu. L’expert a été missionné par le tribunal, nous sommes en attente de sa convocation puis du compte rendu de son expertise.
– Les études préalables à la déconstruction : amiante, études de sols et études géotechniques sont réalisées.
– Le bureau d’étude prépare un estimatif provisoire des travaux afin de constituer les dossiers de subvention qui seront déposés fin février 2024. L’accord de ces subventions est un préalable indispensable à l’engagement des travaux de déconstruction.
– Afin de ne pas perdre de temps, nous allons préparer en parallèle de ces formalités administratives un dossier d’appel d’offre et de consultation d’entreprises. Des projets d’aménagement de cette future place rentrant dans le cadre budgétaire prédéfini seront proposés et validés par les Saint-Jeantais.

Travaux et Aménagements
Construire le futur
– Une opération cœur de village, avec le soutien d’Aveyron Ingénierie, a été lancée afin de redéfinir le partage et l’aménagement des espaces au sein de notre village. Plusieurs projets seront présentés aux habitants de la commune pour consultation. Le choix définitif sera opéré en fonction des contraintes techniques et budgétaires mises à jour et définies par des études préalables.
– Les travaux de réfection de voirie ont été réalisés au rond-point de la route de Trèves, au Pont-Vieux, à l’Esplanade, à Fougayrolle et au Bruel.
– Les travaux de réfection et de mise aux normes des réseaux d’eau et d’assainissement se poursuivent : le Pont-Vieux et Refrégiès.
Une date importante à retenir : Premier janvier 2026, transfert des compétences, d’eau et d’assainissement à la communauté de commune. Ce transfert a été institué par la loi Notre votée en 2015 et devient obligatoire au premier janvier 2026. Après cette date, la commune ne sera plus ni décisionnaire ni gestionnaire de ces services.
– La communauté des communes a validé le nouveau schéma d’enlèvement d’ordures ménagères. Cette nouvelle organisation sera présentée prochainement lors d’une réunion publique et sera effective à partir du premier janvier 2026. La réouverture de la déchetterie le 12 décembre 2023 est le point de départ de cette nouvelle organisation.

École et cantine scolaire
Un service amélioré
Afin de tenir compte des remarques du personnel communal affecté à la cantine scolaire de l’école Marie-Laurence Quatrefages (locaux qui s’avéraient à leurs dires, exigus et inadaptés), le conseil municipal a mis en place un partenariat avec la résidence la Dourbie où vont, désormais, déjeuner les enfants. Ce partenariat gagnant-gagnant permet aux enfants de bénéficier de repas adaptés dans un cadre fonctionnel.
Cette nouvelle organisation permet en outre de libérer du temps aux employées chargées du périscolaire qui sont ainsi plus présentes auprès des enfants.

Aménagement de la Prade
Un projet concrétisé
Le parcours sportif acheté en 2021 a pu être installé en juin 2023 sur le site de la Prade. Ce parcours sera complété, sous réserve d’obtention des subventions de l’ANS (agence nationale du sport) par un projet de terrain multisports permettant notamment la pratique du basket, du handball, du volley, du badminton, du tennis, du mini foot… une piste périphérique à deux couloirs permettra la pratique de l’athlétisme.
Ces aménagements viendront compléter le projet d’installation d’un centre de loisirs porté par la communauté de commune. Ils permettront également une meilleure pratique sportive de nos écoliers. Le site de la Prade conservera ainsi sa vocation espace, détente et jeunesse.

Animations et vie locale
Une nouvelle dynamique
– Fête du vin, marchés nocturnes, brocante, soirées musicales, théâtre, cinéma de plein air, expositions à la maison du parc…les animations estivales ont rencontré un vif succès.
– Le marché dominical estival a retrouvé l’allée des platanes. Dans cet espace sécurisé les chalands toujours plus nombreux ont pu, pour leur plus grand plaisir, flâner et apprécier la diversité croissante des marchands ambulants.
– Suite à la vente du presbytère par le diocèse, la bibliothèque a été réinstallée dans des locaux municipaux fonctionnels et accessibles situés au cœur du village.
– Toute l’année, les associations ont proposé et organisé, avec le concours des services techniques et administratifs, de nombreuses animations appréciées de tous.

Les Fadarelles
Un avenir à définir
Comme convenu, le village de vacances des Fadarelles a rouvert ses portes pour la saison estivale 2023, du 1er mai au 30 septembre.
Au cours de cette période, la fréquentation a été en progression de 10 % par rapport à celle de 2021 mais en recul par rapport aux prévisions budgétées, notamment en raison d’un mois de juillet 2023 très en retrait dans le domaine touristique pour l’ensemble de notre pays.
L’exploitation du site a été confiée à deux professionnels du tourisme : l’un s’est occupé de la réservation et de l’encaissement des locations, l’autre a assuré l’accueil des vacanciers et la gestion du village de vacances au quotidien.
Saint-Jean du Bruel a ainsi pu bénéficier à nouveau des retombées économiques générées par la réouverture d’un site exceptionnel qui enchante toutes et tous ceux qui viennent y passer quelques moments de détente.
Malgré ces nouvelles dispositions, l’investissement nécessaire des élus ainsi que des agents municipaux demeure trop important, et les compétences internes ne suffisent pas à promouvoir sa pérennité.
En conséquence, le conseil municipal de Saint Jean du Bruel souhaite se diriger vers une cession de la totalité du site et a mandaté Monsieur le Maire pour trouver un entrepreneur motivé qui saura le faire vivre et le développer, dans le cadre d’un projet touristique concerté, favorable à l’épanouissement de notre village.